Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document
Illustration de l'actualité - cliquer pour agrandir
Vous êtes ici : Accueil / À la une / Adaptation temporaire des services communaux

Adaptation temporaire des services communaux

Afin de limiter la propagation du virus Covid-19, l'Administration communale travaille à bureaux fermés.

 

Les services communaux seront joignables :

 

Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 16h00

 

 

Il est toujours indispensable de prendre rendez-vous !

 

La porte d'entrée ne sera ouverte que pour les rendez-vous ou urgence impérieuse (appel téléphonique préalable indispensable)

Tout renseignement peut être obtenu au 019/33.99.99 ou par mail Y29tbXVuZUBiZXJsb3ouYmU= et au besoin, un rendez-vous pourra être convenu.

 

le port du masque est OBLIGATOIRE pour tout visiteur au sein de l'administration.

 

Merci pour votre compréhension
 

Nous vous rappelons qu’il est possible, pour tout citoyen disposant d’un lecteur de cartes d’identité, d’obtenir certains documents via le site https://www.ibz.rrn.fgov.be/fr/registre-national/mon-dossier/ 

(Composition de ménage, certificat de résidence, certificat de nationalité, certificat de vie, certificat de cohabitation légale ainsi que les actes d’état civil établis après le 31 mars 2019.)

 

 

En ce qui concerne la Bibliothèque :

 

Vous pouvez avoir accès à la bibliothèque et à ses rayonnages, quand cela vous convient, le mercredi entre 14h et 15h30 et entre 17h et 19h.

Néanmoins, plusieurs mesures sont toujours à respecter !

•  Port du masque obligatoire pour les + de 12 ans ;
•  Désinfection des mains obligatoire (du gel hydroalcoolique est à votre disposition) ;
•  Seules les personnes faisant partie d’une même bulle peuvent se trouver dans la bibliothèque au même moment. Il vous est donc demandé de patienter dans l’entrée si des lecteurs se trouvent déjà dans la bibliothèque ;
•  Les enfants de moins de 10 ans doivent être accompagnés d’un adulte ;
•  Les sanitaires restent inaccessibles au public.