Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Commune / Développement Rural / CLDR

Présentation CLDR

Qui en fait partie ?

La Commission Locale de Développement Rural (CLDR) est représentative des villages, des classes d'âge, des catégories socioprofessionnelles de la commune.
C’est une sorte de « micro-population berlozienne ».
Elle est présidée par Béatrice MOUREAU, Echevine en charge du développement rural, et rassemble 34 membres effectifs et suppléants. Un quart des membres est désigné au sein du Conseil Communal (5 du groupe IC, 3 du groupe PS et 1 du groupe MR).  Les autres membres sont des citoyens de Berloz. Sa composition est revue à chaque début de législature. La CLDR a été installée en janvier 2007 et renouvelée en mai 2013. Chaque modification de sa composition doit être approuvée par le Conseil communal.

Elle comprend des membres de droit :

  • un représentant de la Direction Générale de l'Agriculture - Division de l'Espace Rural ;
  • un représentant de la Fondation Rurale de Wallonie qui assiste la Commune dans l'opération ;
  • un représentant de l'Administration communal, relais pour l'opération de développement rural.

Elle a son propre Règlement d’Ordre Intérieur.
 

Quel est son rôle ?

La CLDR est un organe consultatif à la disposition de la Commune, elle assure le rôle de relais entre la population et le pouvoir communal.

  • Elle participe à l'élaboration de la stratégie de développement ;
  • Elle veille à la cohérence des projets et définit les priorités ;
  • Elle suit l'état d'avancement des différents projets.

Réunions et groupes de travail ?

La CLDR tient des réunions plénières et met en place des groupes de travail thématiques (ouverts aux habitants qui le souhaitent) pour approfondir un sujet, préciser un projet, réaliser une action spécifique, etc...

Comment travaillent les membres de la CLDR ?

Les membres de la CLDR sont les ‘porte-paroles’ des habitants. Ainsi, ils font en sorte que :

  • les suggestions de la population soient discutées en CLDR ;
  • les projets proposés en CLDR soient relayés vers la population.

Ils sont donc les premiers vecteurs d’une bonne communication et d’un Programme Communal de Développement Rural (PCDR) en phase avec la situation spécifique de Berloz.

Leurs objectifs ?

  • Informer la population de la philosophie du développement rural, de l'importance de la participation citoyenne
  • Informer la population de l'avancement des projets menés par la commune, des activités de la CLDR, des résultats des débats de la CLDR
  • Assurer une bonne représentation des intérêts de tous les habitants, mettre en place des groupes de travail ouverts à tous les habitants, et coordonner ces groupes de travail
  • Donner à la commune des avis judicieux, en ayant une bonne perception de ses enjeux
  • Consulter les habitants et veiller à l'adéquation entre les projets menés et les besoins réels des habitants
  • Rechercher la cohérence des actions menées dans l'entité et le respect des rôles de chacun (population, conseil communal, administration communale, Auteur de projet)