Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Nouvelle campagne - "BOB, 100 % sobre"
Actions sur le document

Nouvelle campagne - "BOB, 100 % sobre"

Durant l’été, 1 festivalier sur 10 ne tient pas compte du taux maximum d’alcool autorisé avant de reprendre le volant.

 

Selon une nouvelle enquête de l’IBSR, un festivalier sur 10 prenant le volant par la suite, ne limite pas du tout sa consommation d’alcool ou la limite sans tenir compte du taux maximum légal. Afin d’essayer de faire évoluer les mentalités, une nouvelle campagne Bob est lancée aujourd’hui. Son objectif est double : influencer l’opinion publique afin de faire baisser sa trop grande tolérance vis-à-vis de l’alcool au volant et inciter les fêtards à désigner un Bob pour garantir un retour en sécurité.

1)   Alcool au volant: ampleur du phénomène
  • Matches de foot, festivals et concerts

Les festivals de musique semblent être un endroit propice à la consommation d’alcool. Ainsi, une enquête de l’IBSR montre que 9,2% des festivaliers qui conduisent pour rentrer chez eux ne limitent pas du tout leur consommation d’alcool ou la limitent sans tenir compte du taux légal. Mais l’endroit le plus priser pour consommer de l’alcool reste les stades de foot : 11,1% des spectateurs qui s’y rendent en voiture disent ne pas faire attention à la limite légale. Les salles de concert posent aussi problème: 6,2% des spectateurs ne font alors pas trop attention à leur consommation d’alcool. Les résultats de cette enquête montre l’importance, pour les personnes qui s’y rendent en voiture, de prendre leurs précautions et de prévoir d’autres manières de rentrer chez eux.

  • Trop bu ? 1 Belge sur 3 n’ose pas intervenir

Selon une enquête menée par la Fondation Vinci dans 11 pays européens, quasi un Belge sur 3 (31%) ne fait rien pour dissuader un conducteur qui a dépassé la limite autorisée de reprendre la route. C’est le pourcentage le plus élevé parmi les pays participants. La Belgique est à la traîne, même par rapport à ses pays voisins (Allemagne : 17% ; France : 23% ; Pays-Bas : 25%). Notons, par ailleurs, que le phénomène de la conduite sous l’influence de l’alcool se manifeste également pendant les heures de travail. Ainsi, plus d’1 Belge sur 4 (27%) admet boire de l’alcool lors d’un repas professionnel avant de reprendre la route. Après la Grèce, c’est à nouveau le pire résultat d’Europe.

  • Un accident sur 8 dû à l’alcool

Cette trop grande tolérance vis-à-vis de l'alcool au volant de la part de certains conducteurs se traduit malheureusement dans les statistiques d'accidents. Chaque année, plus de 5200 accidents corporels impliquent au moins un usager sous l'influence de l'alcool, soit plus de 12% de l'ensemble des accidents (10% à Bruxelles, 11,9% en Flandre et 15,3% en Wallonie). Cela signifie donc qu'en Belgique, 1 accident corporel sur 8 est dû à l'alcool.

2)   La nouvelle campagne Bob d’été sous le signe de la sécurité
  • « Bob, 100% sobre. »

Des terrasses bondées, des repas savoureux, des sorties endiablées et des citytrips improvisés… Voici les ingrédients indispensables pour un été belge 100% réussi. Quand on trinque et qu’on fait la fête en bonne compagnie, Bob est forcément aussi de la partie.

Du vendredi 9 juin au lundi 4 septembre 2017, les trois Régions, Bruxelles Mobilité, le VSV, l’AWSR, Assuralia, les Brasseurs Belges et l’IBSR diffuseront le message fondamental « Bob, 100% sobre. ». Vous êtes Bob ? Vous l’êtes donc de l’apéritif au digestif. Du premier « santé » à la dernière tournée. Jusqu’à ce que vous soyez chez vous en sécurité.

La nouvelle campagne Bob place l’été sous le signe de la sécurité : elle insiste sur l’évidence de désigner un Bob à l’avance pour un retour sans problèmes. Etre Bob, c’est simple : pas besoin de compter les verres ou les heures. Non, il suffit de ne pas boire une seule goutte d’alcool avant de conduire. Sinon, on peut aussi opter pour une solution alternative afin de rentrer chez soi en toute sécurité : prendre le taxi ou les transports en commun, passer la nuit chez un ami ou à l’hôtel.

  • Bob en mode estival

Cet été, la campagne Bob fera le tour des festivals dans le but d’encourager les jeunes à désigner un BOB au préalable : qui ne boit pas du début à la fin ? Un tour de rôle est-il 
défini ? Le retour est-il organisé en transports en commun ou en taxi ? Bob sera présent cet été aux Ardentes, aux Gentse Feesten, au Suikerrock, aux Lokerse Feesten et ailleurs encore.

Le message de la campagne  « Bob, 100% sobre » sera visible dans une tenue estivale à partir de la mi-juin sur les centaines d’affiches le long des (auto)routes en Flandre. Les bus de De Lijn et de la STIB seront peints aux couleurs de Bob. En Wallonie, de nombreuses stations-services revêtiront leur tenue Bob. En outre, chaque conducteur qui gare sa voiture dans l’un des 35 parkings à étages bruxellois apercevra le message Bob grâce aux 50.000 tickets de parking, aux centaines de barrières et aux multiples pancartes aux couleurs de Bob d’été.